Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2012

Angers Rives Nouvelles: les 3 projets

Les urbanistes sont incorrigibles. Ils enrobent leurs idées dans un verbiage insupportables à lire. A la lecture d’une phrase on cherche souvent ce que le rédacteur a voulu dire (« Les Rives Nouvelles développent et enrichissent l’expression d’un renouvellement identitaire pour toute la métropole Angevine »…).

38f4a0a103[1].jpg

Alors classer les 3 projets en répondant à toutes les questions suggérés dans la consultation publique me paraît impossible!

En revanche, en élaguant tous les mots inutiles, il me semble qu’il y a un projet qui a davantage les idées claires que les autres. C’est le troisième, celui de l’équipe Reichen (il s’appelle « Convivence Angevine » mais il est pas si c.. que cela). La clé c’est le déclassement rapide de l’autoroute sur la berge. L’analyse du plan en marguerite et de l’accessibilité des voitures "en sens inversé"  qui dit qu’on peut faire cela sans contournement sud et donc rapidement, volontairement est assez convaincante.

Pour moi les 2 autres projets tergiversent trop, avec leur scénarios et leur « domestication progressive de l’infrastructure ».  

Le reste est plus difficile à différencier entre lers 3 projets,  et  aussi plus facile à réussir : il y aura une continuité pour les piétons et les cyclistes sur la rive gauche de la Maine, de nouveaux transqports en commun, une ou 2 nouvelles passerelles et de nouveaux urbanismes à Saint-Serge mélangeant le vert et le bleu.

Non vraiment ce qui compte, c’est que le bout du monde ne soit plus une autoroute de transit.

Les commentaires sont fermés.