Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/03/2012

La belle vie de Monsieur Chevreul

A l’entrée du Jardin des Plantes d’Angers, j’ai trouvé que Monsieur Chevreul avait bien de la chance : sa statue plutôt réussie est placée en un endroit fort agréable. Elle domine le  vallon du Jardin des Plantes et le petit étang  où nagent les cygnes. Tout autour les jardiniers de la ville entretiennent impeccablement  une nature romantique à souhait regroupant  des essences venant de partout. Le curieux orme de Sibérie sur la gauche de la statue doit par exemple lui faire une ombre exquise.

Chevreul.jpg

Ce Monsieur Chevreul a l’air sympathique et serein.  Il a un front dégagé qui lui donne un air  intelligent, mais aussi de grands cheveux à la manière de l'époque.

Je ne savais pas qui c’était, il me semble un peu oublié  aujourd'hui. Mais grâce à Wikipedia j'ai appris qu' outre la chance d’avoir une belle statue, il a eu une belle vie et reçu beaucoup d’honneurs. Né à Angers, il devint chimiste spécialiste des couleurs. Il a été le directeur de la Manufacture des Gobelins, professeur puis directeur du Museum d’histoire naturelle du Jardin des Plantes (de Paris) et membre de l’Académie des sciences.  En 1886, pour son centième anniversaire, il a reçu un télégramme de félicitations de la reine Victoria et s’est mis   à l’étude des effets du vieillissement sur le corps humain...

Il a aussi une statue en pied dans le Jardin des Plantes de Paris, et comme chacun le sait ici une jolie rue porte son nom à Angers.  Vraiment beaucoup de chance…

Les commentaires sont fermés.