Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2012

Mélancolie

Melancolie2.jpgLa statue d'une dame triste, placée au bas de la rue de l' Oisellerie (je ne me lasse pas de ces noms de rues...) me rappelle une autre statue, celle d'un monsieur triste qui avait été présentée il y a quelques années dans une exposition au Grand Palais sur la mélancolie. 

 

 

 

 

 

 

 

 Mélancolie.jpg

Celle du monsieur est hyperréaliste. Je la préfère de beaucoup. Il faut dire qu'il est réfugié dans un coin ce qui est plus probable comme endroit pour bouder tranquille que la rue de l'Oisellerie...

 

 

 

09/02/2012

La Rose et l'Ardoise

Un nouveau type de statues apparaît dans nos villes, les statues monumentales ! Elles sont par exemple à l’échelle des grands ronds-points qui bourgeonnent partout. Il faut bien les différencier les uns les autres ces ronds-points, et créer des repères pour les automobilistes, et l’on y met donc de grandes statues.  Il doit donc y a voir un marché florissant pour cela… c’est un bon créneau que je recommande aux sculpteurs.

Notez bien que cela ne doit pas être simple de se lancer là-dedans  car il faut du vraiment monumental,  du qui se voit de loin, en passant en voiture…  Il faut donc avoir un atelier en conséquence avec un pont de plusieurs tonnes, une unité de soudure industrielle si on donne dans métal ou de découpage en hyperpression d’eau pour la pierre.  La création d’art doit se rapprocher du projet industriel.Rose et Ardoise.jpg

La rose et l’ardoise, place Saint-Serge donne un peu là-dedans mais au moins on peut l’approcher, tourner autour tranquillement, lire la plaque « en hommage à la terre angevine et à ses ardoisiers » et le nom des auteurs A.Hogomat et B.Perrin. 

Elle est placée au milieu d’un bassin,  mais il est vide en ces jours d’hiver. J’aime assez les ardoises brutes qui sortent de l’eau, mais la rose en métal n’est pas très intéressante : ce n’est ni un bouton, ni une rose épanouie…   Non, ce ne sera pas ma sculpture préférée dans le grand concours des statues…      

07/02/2012

La fontaine du dialogue

C’est une petite fontaine placée à un carrefour compliqué de 6 rues piétonnes, la petite place Romain. La statue au-dessus de la fontaine est signée Busato.  Elle représente 2 personnages en toques, sans doute  des lettrés d’une lointaine époque  en train de discuter.  Ils ont tous les 2 les mains ouvertes comme pour souligner l’évidence de leurs arguments, mais je ne suis pas sûr qu’ils  s’écoutent beaucoup l’un l’autre. Ils sont dans le vent, leur manteaux volent  au courant d’air venant de la rue Saint-Laud.

 

fontaine du dialogue,la civette,busato

 

Aux beaux jours on pourra s’assoir au bord de la fontaine et participer au dialogue en compagnie de bien d’autres qui viendront des autres rues.  Il y  a aussi des salamandres sur la fontaine qui doivent bien aimer paresser  au soleil.

Mais en ces temps d’hiver, le dialogue on peut le trouver au café la Civette sur la même place. C’est un café de quartier sympa, avec une population mélangée d’étudiants, de travailleurs, de promeneurs venant des 6 rues et passant là en bonne harmonie quelques instants au chaud.